Jardinage

Comment lutter contre le puceron vert du pêcher ?


Il suce la sève des pêchers et des pruniers, perturbant ainsi la photosynthèse. Cet insecte ravageur fait également de gros dégâts au potager.

Description, cycle de vie, dégâts et solutions, découvrez comment éliminer le puceron vert du pêcher !

A lire aussi :

  • Lutter contre les pucerons
  • Bien cultiver le pêcher
  • Les capucines contre les pucerons

Puceron vert du pêcher : Myzus persicae

Ce puceron est un insecte hémiptère de la famille des Aphididae. Mesurant environ 2mm de long, il arbore une couleur vert clair qui se fond avec la teinte des feuillages. Certains adultes n’ont pas d’ailes, d’autres sont ailés. Ces derniers sont un peu plus grands et on une tache noire sur l’abdomen.

Très redouté par les jardiniers, le puceron vert du pêcher s’attaque à des plantes différentes. Les prunus, dont le pêcher, sont leurs hôtes de prédilection. Toutefois, ils investissent aussi les légumes du potager comme les pommes de terre, les tomates, les épinards, les carottes, les concombres, etc.

Vecteur de virus

Le puceron vert transmet de nombreux virus, c’est pourquoi il est si redoutable. Sharka du prunier, jaunisse de la betterave, maladie de l’enroulement, mosaïque du concombre, de la laitue, du navet… Cet insecte nuisible transmet plus d’une centaine de virus !

Cycle de vie

Le Myzus persicae évolue sur des hôtes primaires (prunus) et secondaires (herbacées annuelles). À l’automne, les adultes se reproduisent et les femelles pondent des œufs sur les bourgeons des pêchers ou des pruniers. Ils hivernent ainsi sur ces arbres fruitiers avant d’éclore au printemps, en avril la plupart du temps. Cette première vague est exclusivement composée de femelles, appelées les fondatrices. Elles vont donner naissance à une quarantaine de petites larves. Trois à quatre générations vont se succéder cette même année. La première restera sur les fruitiers alors que les autres iront se promener du côté du potager. Au début, on compte plus d’insectes aptères (sans ailes) et à la fin des cycles, plus de pucerons ailés.

Symptômes et dégâts

Piqueurs-suceurs, les pucerons verts prélèvent la sève des feuilles du pêcher. Elles commencent alors à se recroqueviller. Sur les plantes du potager, les jeunes plantules ne vont pas pouvoir résister à cette attaque et vont périr. Comme les autres pucerons, ils excrètent du miellat. Cette substance est ensuite récupérée par les fourmis et engendre la fumagine. Les autres virus transmis par cette petite bête peuvent décolorer le feuillage, dessiner des tâches rondes et des marbrures sur les fruits ou encore déformer les légumes. Toutes ces nuisances mettent en péril la vie de la plante.

Lutter préventivement

Attirer les prédateurs

En général, lorsqu’un insecte nuisible sévit, c’est qu’il y a un déséquilibre dans la biodiversité. Les prédateurs n’ont probablement pas d’habitat et ne peuvent donc pas réguler ce ravageur qui prolifère. Le puceron vert en compte plusieurs tels que les coccinelles, les syrphes, les chrysopes et les anthocoridés. Favorisez leur présence au jardin en installant des haies variées et des prairies fleuries. Certains mélanges sont justement pensés pour accueillir ces auxiliaires.

Huiles blanches

En hiver, si vous observez des œufs sur votre fruitier, traitez en appliquant des huiles blanches. Elles vont ainsi recouvrir ces parasites et boucher leurs voies respiratoires. Il faut alors diluer le produit dans de l’eau, selon l’usage indiqué, puis l’appliquer à l’aide d’un pulvérisateur.

Traitements naturels et biologiques pour éliminer le puceron vert du pêcher

  • Aspergez votre fruitier avec un jet d’eau en mettant une pression forte, l’objectif est de déloger la première vague de fondatrices
  • Retirez les feuilles touchées et brûlez-les
  • Pulvérisez des décoctions de tanaisie ou du purin de fougère
  • Pulvérisez une solution à base de savon noir et d’huile (1L d’eau avec 10cl de savon noir et 5cl d’huile végétale).


Video: La lutte bio contre les pucerons (Novembre 2021).